Agriculture : Fonds d’urgence en faveur des exploitations porcines en difficultés

Partager sur facebook
Partager sur facebook

L’équilibre économique de nombreuses exploitations agricoles de la filière porcine, déjà fragilisées par les conséquences de la crise Covid, se trouve fortement impacté par la hausse des coûts de production combinée à une baisse des cours depuis septembre dernier.

C’est pourquoi le ministre de l’Agriculture a décidé la mise en place d’un plan de sauvetage pouvant atteindre 270 millions d’euros à destination de la filière dont la première brique consiste en un fonds d’urgence doté d’une enveloppe de 75 millions d’euros, à déployer très rapidement ; soit un montant pouvant atteindre jusqu’à 15 000 € par exploitation agricole pour les exploitations en fortes difficultés de trésorerie sous réserve du respect des critères d’éligibilité suivants :

• exploitations ayant atteint à compter du 1 er janvier 2022 et pendant 1 mois un seuil critique de 80 % de consommation de la ligne de trésorerie d’engagement en crédits court terme de trésorerie ;

• exploitations engagées dans une démarche de prêt garanti par l’État (PGE),

Si celui-ci n’est pas respecté, une cellule départementale de crise sera consultée pour statuer sur l’éligibilité.

Un formulaire sera prochainement proposé par la DDT aux éleveurs souhaitant déposer une demande d’aide.

Les autres dispositifs d’aides auprès des exploitants (aide de structuration, prise en charge de cotisation MSA) seront précisés ultérieurement.

Pour tout renseignement complémentaire : Direction départementale des territoires (DDT) : 05 63 22 23 45

Reboisement : Rêve végétal

Du haut de ce vallon ouvert du Quercy, Olivier Dubois regardait cette vingtaine d’arpents légués par son grand-père. Une terre

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais