Episode de pollution dans le Tarn & Garonne

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Pour cette journée de jeudi 4 mars, Atmo Occitanie a signalé sur les départements des Hautes-Pyrénées, de l’Ariège, des Pyrénées-Orientales, du Tarn-et-Garonne, du Gard et de la Haute-Garonne, un épisode de pollution aux particules en suspension PM10. Les préfectures de l’Ariège, des Hautes-Pyrénées, des Pyrénées-Orientales et de la Haute-Garonne ont mis en œuvre la procédure d’alerte pour cette journée du fait de la persistance de l’épisode de pollution. La préfecture du Gard met en œuvre la procédure d’information et de recommandation pour cette journée du jeudi 4 mars. La préfecture du Tarn-et-Garonne a mis en œuvre la procédure d’information et de recommandation pour ce jeudi et la procédure d’alerte pour vendredi du fait de la persistance prévue de l’épisode de pollution sur ce département.

DESCRIPTION DU PHENOMENE

L’épisode de pollution aux particules en suspension PM10 trouve son origine dans la présence d’une masse d’air chargée en particules désertiques (poussières sahariennes) combinée à des émissions locales de particules (chauffage au bois et écobuage) qui ont entrainé la hausse des concentrations de particules sur ces départements. Les conditions météorologiques actuelles ne sont pas favorables à une bonne dispersion des particules dans l’air ambiant.

EVOLUTION

Les conditions météorologiques pluvieuses prévues en cours de journée pour demain, vendredi 5 mars, devraient permettre une dispersion des particules en suspension au niveau des départements de l’Ariège, des Hautes-Pyrénées, de Haute-Garonne​ et des Pyrénées-Orientales. Pour le Gard, la présence de vent facilitera la dispersion des polluants. Pour le Tarn-et-Garonne, l’évolution des conditions météorologiques ne devraient pas permettre une amélioration de la situation sur ce département. Ainsi pour vendredi, les niveaux de concentration en particules en suspension PM10 resteront élevés et supérieurs au seuil d’information et de recommandation.

et des Pyrénées-Orientales. Pour le Gard, la présence de vent facilitera la dispersion des polluants. Pour le Tarn-et-Garonne, l’évolution des conditions météorologiques ne devraient pas permettre une amélioration de la situation sur ce département. Ainsi pour vendredi, les niveaux de concentration en particules en suspension PM10 resteront élevés et supérieurs au seuil d’information et de recommandation.

Reboisement : Rêve végétal

Du haut de ce vallon ouvert du Quercy, Olivier Dubois regardait cette vingtaine d’arpents légués par son grand-père. Une terre

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais