Le nouveau Noël

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Réunir famille et amis, échanger des cadeaux, vivre ensemble ces traditions. Noël a suivi le même chemin qu’halloween, emporté par les colons états-uniens, relevé par la sauce consommatrice et renvoyé en Europe nimbé de dollars. Depuis la célébration du solstice d’hiver jusqu’à aujourd’hui, l’évolution a été constante. Un puissant esprit de commerce modèle tous les composants de noël, rien de figé. Chrétiens ou autres qu’importe, reprenons la main sur ces évolutions en y jetant notre sel environnemental. Pendant les fêtes notre responsabilité augmente, scannons nos dépenses.

Quelques réflexions pour faire votre marché de bonnes résolutions

Le sapin sera de bois et d’aiguilles, vous savez ? Ce truc bizarre qui pousse chez les producteurs de sapin, de l’emploi et aussi un peu de transport en évitant le plastique. Ensuite on le décore et je cauchemarde sur l’injection d’une même décoration par millions, absolument non recyclable, qui remplira toutes les déchetteries du monde. Pour décorer faites jouer vos enfants avec leur cervelle et leurs doigts, vous verrez leur fierté d’agencer et colorier bois, feuilles, pommes pin, papiers, argile, mousses écorces etc.

L’achat « Ralazon » s’avère particulièrement destructeur, un suremballage et livraison quasi unitaire, chiffre d’affaire évaporé du commerçant au bénéfice de l’homme le plus riche du monde, évitant l’impôt en France. Votre distributeur local paiera toutes ses taxes et impôts, en grognant certes, mais il le fera. Préférez du plus riche en solidarité et léger en impact environnemental. J’oubliais : le cadeau surprise porte toujours la déception cachée, et se placardisera. Offrir une décoration en acier peint, verre et plastique…imposer son goût en se moquant de la planète…voilà du facile à éviter, ne plus remplir les étagères. Si vous doutez, offrez du consommable alimentaire, du renouvelable.

L’amoureux s’abstiendra de l’or et du diamant, terres et forêts ravagées par une prédation mécanique ultime, manœuvrée par des vrais esclaves, ruisselante de chimie, parfumée de poudre noire, joli cadeau ! La perle noire du pacifique cultivée au lagon respecte la vie. Evoquer les vahinés fleuries et parfumées du pacifique ou la misère destructrice, choix facile non ?

Offrir un repas c’est offrir une préparation, une intention, bref de la cuisine. Quel intérêt de servir un truc tout fait plastifié à sa famille ? Voire, un plateau de fromage complet jetable !! Moins vous êtes coutumier du fourneau, plus votre mérite sera grand. Vous éviterez les emballages de l’industrie agroalimentaire, et cuisinerez du local et du frais et de saison en préférant le goût, l’occasion d’utiliser tous les doigts de la famille, des plus fins aux plus calleux.

Les fruits de mer cuits ou crus éclatent de bienfaits, santé, contenu élevé en main d’œuvre, faible en énergie fossile et emballage, élevés ou pêchés, la filière gère leur stock. La coquille st jacques fraîche symbolise un remarquable succès pour la ressource, +50% en 2020 ! Les mêmes noix surgelées caoutchouteuses cachent une destruction lointaine, sans offrir les barbes puissamment goûteuses. Oui on peut gérer la pêche, comme le reste, si on a une réglementation forte et appliquée.   

Et puisqu’il s’agit d’un repas de fête, cherchez les viandes (à limiter) et volailles (beaucoup mieux) fraîches et locales.

Pour les amateurs de glaceries, parlez-en à votre Médecin, vous n’aurez aucune prescription pour du gras, lacté, trop sucré, hyper transformé par l’industrie, en revanche il jalousera votre ordonnance de gratin d’orange ou de mousse de poire. Fuyons le lacté surgelé : Méthane des bovins, industrie centralisée, transport, emballages foisonnants, chaîne du froid négatif ultra consommatrice d’énergie, un concentré du 20ème siècle donc, sans parler du pèse personne martyrisé.

Les fruits aussi cachent leur misère, le merveilleux ananas juteux aéroporté, nécessitant 1m2 de forêt tropicale rasée, 2 ans pour produire un seul fruit dopé de chimie, dans une barquette plastique, est-ce là votre personnalité ? Des tomates insipides même bio cultivées sous serre chauffées au gaz…facilité maladroite ou vraie faute ?? Evitons aussi la vulgarité des cerises et framboises en plein hiver. Les pommes, poires, coing, raisin, agrumes corses, fruits secs ou coque vous sourient encore alors du dessert on peut en faire ! Les jolis fruits lointains n’arrivent jamais par dématérialisation spatio-temporelle, pas de miracle.

Enfin pendant les repas vous discuterez des « autres », des dirigeants, politiques, célébrités volantes et sportifs imposés en Suisse qui ne font jamais rien pour l’environnement.  Bien sûr encore les autres… à ce moment-là vous direz j’ai changé ceci ou cela ou sinon vous devrez vous taire. Chutttt… Juste vous taire. Une entreprise, un commerçant, un politique, voire une célébrité changera si nous les ringardisons par notre comportement.

Avant les bonnes résolutions, montons une marche, rendons Noël meilleur, transmettons traditions et culture, tout en pensant et agissant pour l’avenir.

Homo CO2

Dunes : Permanence du CAUE

Le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE)), tiendra une permanence en mairie de DUNES les 14 et 28 avril;

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici