Tarn & Garonne : France Relance au service de la protection des animaux

Partager sur facebook
Partager sur facebook

La lutte contre les abandons d’animaux de compagnie est une priorité du Gouvernement, qui entend agir sur tous ses aspects : identifier les causes qui amènent les propriétaires à se séparer de leurs animaux, lutter contre les adoptions et achats impulsifs, renforcer les mesures dissuasives, mais aussi organiser et accompagner les structures associatives et les refuges qui accueillent ces animaux.

L’une des mesures du plan de relance a pour objectif d’aider les associations de protection animale qui recueillent des chats, chiens ou chevaux dans des refuges, afin d’améliorer leurs conditions de vie. Des aides sont également destinées aux associations qui œuvrent, en partenariat avec les communes, à la stérilisation des chats et chiens errants. Cette mesure a pour finalité la réduction de la prolifération des chats et des chiens afin d’éviter, à terme, des abandons.

Ainsi, pour le département de Tarn-et-Garonne, un montant de 60 000 € pour le premier plan de relance était à répartir entre les associations lauréates, après instruction des dossiers de demande de subvention assurée par la DDETSPP. Les projets mis en œuvre par les associations de protection animale portent sur des travaux d’aménagement ou de réhabilitation des refuges, sur l’achat de matériel de capture des chats errants et sur la prise en charge des frais vétérinaires de stérilisation.

Après examen des dossiers déposés, quatre projets ont été retenus et bénéficieront de subventions. Parmi les 4 lauréats, l’association « Les oubliés de Saint Béart » à Castelsarrasin , s’est vue attribuée une subvention d’un montant de 17 176 €. Grâce à cette aide, deux nouveaux enclos de détente pour les chiens du refuge ont été créés. Les trappes d’accès des logements des chiens à un grand enclos ont été remplacés. Un chalet isolé de 20 m² a été construit pour pouvoir héberger des chiens.

Chantal Mauchet, Préfète et Christophe Thinet, directeur départemental adjoint de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) se sont rendus le 22 février 2022 au refuge « Les oubliés de Saint Béart » , pour saluer le travail réalisé par les équipes de l’association.

La mesure 4B du plan France relance, soutien à l’accueil des animaux abandonnés et en fin de vie, dotée initialement d’une enveloppe de 14 millions d’euros vient d’être réabondée de 15 millions d’euros supplémentaires. Une enveloppe de 70 000€ a été attribuée au département du Tarn-et-Garonne. Les dossiers réceptionnés jusqu’au 31 janvier 2022 sont en cours d’instruction par la DDETSPP. La sélection des projets sera effectuée par un comité au mois de mars qui définira les dossiers qui pourront bénéficier d’une subvention et pour chacun de ceux-ci les taux de financement et les dépenses financées dans la limite des crédits disponibles.

Reboisement : Rêve végétal

Du haut de ce vallon ouvert du Quercy, Olivier Dubois regardait cette vingtaine d’arpents légués par son grand-père. Une terre

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais