« Tester Alerter Protéger » le nouveau dispositif pour ralentir la progression de l’épidémie

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Dans l’attente des effets progressifs de la campagne de vaccination, le contrôle et la surveillance de l’épidémie reposent sur la capacité à intervenir sur le terrain pour briser les chaines de contamination et limiter ainsi la circulation virale. C’est l’objet du nouveau dispositif « Tester, Alerter, Protéger » (T.A.P) mis en place le 3 février et qui consiste à :

• déployer des équipes mobiles en mesure d’aller vers les publics concernés et/ou isolés pour effectuer les tests.

• accompagner les personnes contaminées par la Covid-19 et les cas contacts vers l’isolement dès l’apparition des premiers symptômes et tout au long de la période requise à l’aide des cellules territoriales d’accompagnement à l’isolement (CTAI).

Le déploiement de nouvelles équipes mobiles : les médiateurs de lutte antiCovid

Ces équipes mobiles sont composées de « médiateurs de lutte anti Covid» formés pour intervenir dans le cadre d’opérations collectives de dépistage afin d’assurer des opérations de prélèvement, de renforcer la transmission des messages de prévention et de santé publique, d’identifier des sujets contact et d’initier les autres étapes de la stratégie TAP, notamment en matière d’accompagnement social et sanitaire des personnes positives ou contact. La gestion de ce dispositif est confiée à l’Association Promotion Autonomie et Santé, l’APAS 82, qui œuvre dans le champ de l’action sanitaire et sociale dans le cadre d’une convention et d’un financement ARS.

Le déploiement de cette équipe sur le terrain sera effectué selon les priorités suivantes :

Priorité 1 : intervenir sur les situations de clusters ou à risque dès lors que la structure concernée ne peut intervenir en autonomie,

Priorité 2 : déployer des opérations de dépistage itinérantes partout dans le département, pour rapprocher l’offre de prélèvements des populations, notamment les plus éloignées,

Priorité 3 : apporter un soutien (exemple : aide à la saisie administrative/prélèvement…) aux opérations de dépistage d’envergure (Megadrive, Opérations communales, entreprises….) Cette nouvelle équipe de médiateurs doit permettre de renforcer les capacités départementales. Elle est opérationnelle depuis le mercredi 3 février après deux jours de formation les 1 er et 2 février.

Les premières interventions de cette équipe sont programmées et débuteront progressivement au sein d’entreprises, d’administrations, d’associations voire d’établissements scolaires etc….

Les cellules territoriales d’accompagnement à l’isolement nouvelle formule

L’isolement des personnes contaminées par la Covid-19 et des cas contacts est au cœur de la stratégie renouvelée « Tester Alerter Protéger » (TAP). Elle suppose de revoir le processus d’accompagnement de ces personnes autour d’une logique de pédagogie, d’accompagnement et de service, pour faciliter l’isolement dès l’apparition des premiers symptômes et tout au long de la période requise. Ce dispositif créé au printemps 2020 permettait aux personnes cas contacts ou infectées par la COVID19 d’avoir recours à un isolement, à leur demande. Il a finalement été peu sollicité, excepté pour les travailleurs saisonniers.

La nouvelle organisation prévoit lors de l’appel de la CPAM :

• la proposition systématique d’une visite à domicile par une infirmière libérale aux personnes contaminées par le virus (à J ou J+1) afin de tester les autres personnes vivant sous le même toit que le patient et prodiguer des conseils à l’isolement. L’infirmière peut ainsi réaliser un suivi médical des personnes symptomatiques et détecter d’éventuels besoins d’accompagnement matériel, voire social.

• La proposition systématique d’une offre d’accompagnement matérielle, sociale et psychologique aux personnes contaminées et aux personnes contact.

L’ensemble du dispositif est dorénavant géré par une plateforme départementale de coordination, confiée à l’association RELIENCE 82. Une ligne téléphonique et une boîte mel dédiés sont ouvertes au sein de la plateforme 3 S : Tél : 05 82 17 00 21 Boîte mel : ctai82@relience82.fr

Ce dispositif a été mis en œuvre grâce à la mobilisation de l’ensemble des partenaires : APAS 82, ARS, CPAM, Pôle Emploi, Education nationale, CCI 82, DIRECCTE, MSA, RELIENCE 82, EMMAUS 82 , CPAM, LA CROIX ROUGE, CONSEIL DEPARTEMENTAL, DDCSPP.

Auvillar : VOTEZ !

Nous vous avons informé dès minuit que le joli village d’Auvillar faisait partie des 14 villages sélectionnés pour le Village

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici