Un programme national pour renforcer la connaissance des ouvrages d’art

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Dans le cadre du plan de relance, l’Etat a décidé de mobiliser 40 millions d’euros d’ingénierie pour aider les petites communes à diagnostiquer leur patrimoine d’ouvrages d’art . Ces communes bénéficieront d’un recensement de leurs ouvrages et d’un premier diagnostic pour chacun d’entre eux (ponts et murs de soutènement), des préalables indispensables à toute stratégie d’entretien des ouvrages d’art . Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’appui à l’ingénierie proposé aux collectivités par l’Agence nationale de Cohésion des territoires (ANCT). Elle est pilotée par le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), établissement public de l’État disposant d’une expertise ancienne et reconnue en voirie et en ouvrages d’art, au service de l’ensemble des collectivités.

Une mobilisation importante des communes de Tarn-et-Garonne

134 communes de Tarn-et-Garonne, éligibles et volontaires , bénéficieront de l’accompagnement de l’Agence nationale de Cohésion des territoires et du Cerema. À partir de l’été 2021, débutera une première phase de recensement et reconnaissance des ouvrages. Les communes volontaires seront contactées par un bureau d’étude, mandaté par le Cerema, qui effectuera une visite de recensement des ponts et murs de soutènements. Un carnet de santé par ouvrage, initié à partir des premières données collectées, sera remis aux collectivités. Dans une deuxième phase, une évaluation plus précise des ouvrages identifiés comme sensibles au regard de différents critères sera proposée aux communes. Les communes disposeront alors, pour les ouvrages les plus sensibles, de carnets de santé enrichis d’éléments complémentaires.

En complément, la Banque des Territoires peut accompagner les collectivités dans le cadre de son plan de soutien à la rénovation d’ouvrages d’art et du plan de relance de la Caisse des dépôts, via :

– la mise à disposition de Primo-Réno Ponts, dispositif numérique avancé et gratuit pour bénéficier d’une vision complète du parc, prioriser les études de rénovation à lancer et construire une stratégie de maintenance,

– une participation financière au marché public assistance à maîtrise d’ouvrage,

– un financement en prêt des travaux de rénovation avec l’élargissement du Mobi Prêt (accélération des rénovations contribuant à la résilience des territoires).

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici