Istòria – Toponimia

Partager sur facebook
Partager sur facebook

De qu’es amagat darrèr los noms de nòstres vilatges ? 1èra partida

Auvilar o Lo Vilar : forma latina probabla : « altum villare », designa un domèni rural que se tròba en nautor.

Bardigas : nom d’origina gallesa : « bard/ilicas ». En gascon, lo bard designa la fanga que permet de far lo palhabard. « Bard » pòt tanben èsser una reférencia al nom d’una persona en gallés.

Castèl-Sagrat : del latin « castellum sacratum », designa un castèl sacrat, un luòc consacrat.

Clarmont-Sobiran : son ancian nom « Lug Dunum » evòca l’emplaçament del vilatge sus un tuc luminos. S’apelarà Clarmont-Sobeira, lo sobeiran puèi Clarmont-Dessús per tornar prene son nom d’origina, en 1972.

Donzac : es l’evolucion de « domitiacum » cap a Donzac. Lo sufixe « acum » es d’origina gallesa. « Domus » es l’ostal. Lo vilatge s’apelèt « Donzac-la-Montanha » pendent la Revolucion.

Dunas : ven del gallés : « dun » que designa plan sovent de vilatges fortificats, de citadèlas.

Article escrich d’aprèp lo diccionari etimologic toponimic del Tarn e Garona de P. Burgan e A. Lafon.

Qu’est-ce qui est caché derrière les noms de nos villages ? 1ère partie.

Auvillar ou Le Vilar : forme latine probable : « altum villare », désigne un domaine rural qui se trouve en hauteur.

Bardigues : nom d’origine gauloise : « bard/ilicas ». En gascon « lo bard » désigne la boue qui permet de faire le torchis. « Bard » peut aussi être une référence au nom d’une personne en gaulois.

Castelsagrat : du latin « castellum sacratum », désigne un château sacré, un lieu consacré.

Clermont Soubiran : son ancien nom « Lug Dunum » évoque l’emplacement du village sur une colline lumineuse. La commune s’appellera Clermont-Sobeira (souverain) puis Clermont Dessus pour reprendre son nom d’origine en 1972.

Donzac : c’est l’évolution de « domitiacum » vers Donzac. Le suffixe « acum » est d’origine gauloise. « Domus », c’est la maison. Le village s’est appelé Donzac-la-Montagne pendant la Révolution.

Dunes : provient du gaulois « dun » qui désigne bien souvent des villages fortifiés, des citadelles.

Article écrit d’après le dictionnaire étymologique toponymique du Tarn et Garonne de P. Burgan et A. Lafon.

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais