Parlam una lenga, doas lenga romanas ? Ne comprenèm d’autras !

Le Riverain - Parlam una lenga, doas lenga romanas ? Ne comprenèm d’autras !
Partager sur facebook
Partager sur facebook

Parlam una lenga, doas lenga romanas ? Ne comprenèm d’autras !

La lenga romana, maire de l’occitan

Es bravament utíl de conéisser lo latin per melhor comprene cossí se son bastidas las lengas romanas coma l’occitan, lo francés, l’espanhòl o encara lo portugués.

Uèi, lo latin es considerat coma una lenga mòrta. Èra çaquela la lenga viva de la Roma antica. Es una lenga indò-euròpenca, qu’es estada vulgarisada sus la totalitat de l’Empèri Roman d’Occident e d’Orient. Se parla de « Romania » e de « lenga romana » per opausicion a las lengas vengudas del nòrd coma lo francic, lenga germanica dels Francs.

Entre 500 e 600 aprèp J-C, lo latin vulgar se diversifica sus d’unes endreches.

En 813, al Concili de Tours, l’existéncia d’una « rusticam Romanam linguam » es reconeguda. Es demandat que los sermons sián redigits dins aquesta lenga per tal d’èsser compreses de totes.

Aprèp 842, los Sarments d’Estrasborg son escriches en lenga romana, sens dobte començament d’una lenga d’oïl.

Al sègle XIII, Dante reconeis tres lengas romanas diferentas dins son « De Vulgari Eloquentia » : lenga d’oïl (ara francés), lenga d’òc (ara occitan), lenga de si (ara italian).

Las lengas que coneissèm uèi se van desvolopar parallèlament sus lor territòri. Demèst las nombrosas lengas, i a : lo còrse, lo catalan, l’espanhòl, lo francés, lo galician, l’italian, l’occitan, lo portugués, lo romanés, lo sarda, lo sicilian…

Los jorns de la setmana

Ara, nos interessam a la significacion dels jorns.

Diluns es lo jorn de la luna (lunae dies), aital se ditz en italian : lunedi, en espanhòl : lunes, en romanés : luni, en catalan : dilluns.

Dimars es lo jorn de mars (martis dies), en italian es : martedì, en espanhòl es martes, en romanés es marti, en catalan : dimarts.

Dimècres es lo jorn de Mercuri (mercurii dies), en italian es : mercoledì, en espanhòl es miércoles, en romanés es miercuri, en catalan es dimecres.

Dijòus es lo jorn de Jupitèr (jovis dies), en italian es giovedi, en espanhòl es jueves, en romanés es joi, en catalan es dijous.

Divendres es lo jorn de Vènus (veneris dies), en italian es : venerdì, en espanhòl es viernes, en romanés es vineri, en catalan es divendres.

Dissabte es lo jorn de Saturne (Saturnies dies). Aquel jorn a tanben una autra rasiga (sambati dies) : lo jorn del sabat. En italian se ditz sabato, en espanhòl es sábado, en romanés es sâmbătă, en catalan es dissabte.
Dimenge es lo jorn del Senhor (dies Dominicus), jorn de repaus. Considerat segon las culturas coma seten o primièr jorn de la setmana. En italian es domenica, en espanhòl es domingo, en romanés es duminică, en catalan es diumenge.

Lo portugués bastís sa setmana diferentament en rapòrt a la plaça del jorn : aital diluns es segunda-feira (lo segond jorn de la setmana doncas), terça-feira (lo tresen), quarta-feira (lo quatren), quinta-feira (lo cinquen), sesta-feira (lo seisen), sábado, domingo.

On parle une langue, deux langues romanes ? On en comprend d’autres !

La langue romane, mère de l’occitan

Il est utile de connaître le latin pour comprendre comment se sont construites les langues romanes comme l’occitan, le français, l’espagnol ou encore le portugais.

Aujourd’hui, le latin est considéré comme une langue morte. C’était pourtant la langue vernaculaire de la Rome antique. C’est une langue indo-européenne, qui s’est vulgarisée sur la totalité de l’Empire Romain d’Occident et d’Orient. On parle de « Romania » et de « langue romane » par opposition aux langues venues du nord comme le francique, langue germanique des Francs.

Entre 500 et 600 ap. J-C, le latin vulgaire se diversifie sur certains territoires.

En 813, pour le Concile de Tours, l’existence d’une « rusticam Romanam linguam » est reconnue. Il est demandé que les sermons soient rédigés dans cette langue pour être compris de tous.

Après 842, les Serments de Strasbourg sont écrits en langue romane, sans doute prémices d’une langue d’oïl.

Au XIIIe siècle, Dante reconnait trois langues romanes dans son « De Vulgari Eloquentia » : langue d’oïl (aujourd’hui le français), langue d’òc (aujourd’hui occitan), langue de si (aujourd’hui italien).

Les langues que l’on connait vont se développer parallèlement sur leur territoire. Parmi les nombreuses langues, il y a : le corse, le catalan, l’espagnol, le français, le galicien, l’italien, l’occitan, le portugais, le roumain, le sarde, le sicilien…

Les jours de la semaine

Maintenant intéressons-nous à la signification des jours.

Lundi est le jour de la lune (lunae dies). En italien, on dit lunedi, en espagnol lunes, en roumain, luni, en catalan : dilluns.

Mardi est le jour de mars (martis dies), en italien, on dit martedi, en espagnol, miércoles, en roumain miercuri, en catalan dimecres.

Jeudi est le jour de Jupiter ( jovis dies), en italien giovedi, en espagnol jueves, en roumain, joi, en catalan dijous.

Vendredi est le jour de Vénus (veneris dies), en italien on dit, venerdì, en espagnol viernes, en roumain vineri, en catalan divendres.

Samedi est le jour de Saturne (saturnies dies) . Ce jour a aussi une autre racine (sambati dies) : le jour du shabbat. En italien, on dit sabato, en espagnol c’est sábado, en roumain c’est sâmbătă, en catalan c’est dissabte.
Dimanche est le jour du Seigneur (dies Dominicus), jour de repos. Considéré selon les cultures comme étant le septième ou le premier jour de la semaine. En italien c’est domenica, en espagnol c’est domingo, en roumain, c’est duminică, en catalan c’est diumenge.

Le portugais construit sa semaine différemment par rapport à la place du jour: ainsi lundi c’est: segunda-feira (le second jour de la semaine), terça-feira (le troisième), quarta-feira (le quatrième), quinta-feira (le cinquième), sesta-feira (le sixième), sábado, domingo.

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais