Patrimòni – Cosina : Origina e recèpta del fenetrà

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Es una pastissariá tradicionala tolosenca amb d’amètlas, de citrons confits e d’albricòts. Es una especialitat pas plan coneguda mas sas originas gallò-romanas son interessantas.

Las originas

Es una còca que se partejava en familha al moment de la fèsta dels mòrts (feretralia) al mes de març. Lo monde se’n anavan a la necropòla bèla del sud de Tolosa per far d’ofèrtas als mòrts. Uèi, la carrièra del Feretrà existís totjorn. La còca s’apèlava a l’epòca gallò-romana « lo feretrà ». Pendent l’Edat Mejana, aquela fèsta foguèt recuperada per la religion crestiana : venguèt una fèsta del perdon e se sarra de l’epòca de Pascas. Al sègle XVIII, l’aspècte religiós perdèt de terrenh, prenguèt la forma d’espectacles e de passa-carrièras. Aquesta fèsta se perdèt pauc a pauc pr’amor de la concurréncia amb Carnaval entre las doas guèrras mondialas, mas la recèpta foguèt transmesa de generacions en generacions.

Lo Grand Fenetrà se tròba pas mai dins lo nòstre calendièr, çaquelà dempuèi 1963, d’unes saberuts (coma Charles Mouly) amb l’ajuda de l’Ostal de Comuna de Tolosa reviscolèron las fèsta tradicionala. Uèi, se festeja a Tolosa lo Grand Fenetrà amb un passa-carrièra en costumes tradicionals e d’unes jorns d’espectacles de grops venguts de França e d’endacòm mai. Se passa a la fín del mes de junh, o al començament del mes de julhet. L’edicion 2020 foguèt abandonada a causa de la situacion sanitària, mas lo rendètz-vos es pres pel mes de julhet venent.

La recèpta

Los ingredients :

-una pasta brisada

-25g de farina

-70g de podra d’amètlas

-50g de sucre

-4 uòus (sonque los blancs)

-un peçuc de sucre glaç

-1 topinon de confitura d’albricòt

-qualques citrons confits

Far calfar lo forn a 180°C. Còire la pasta brisada per 15 min. Metre la confitura tota sus la pasta. Montar 4 blancs d’uòus en nèu. Metre la mitat de sucre quand los blancs començan de far messa. Ajustar lo demai del sucre quand los blancs fan un bèc d’aucèl. Ajustar la farina e la podra d’amètlas. Mesclar lo tot plan doçament. Retalhar qualques tròces de citron confit e los escampilhar sus la confitura dins lo plat. Metre los blancs dins una pòcha e los versar en escagaròl sus la tarta. Metre un peçuc de sucre glaç dessús. Còire 15 min a 180°C. Tornar metre de sucre glaç e daissar còire encara 15 min. Bon apetís !

Origine et recette du Fénétra

Il s’agit d’une pâtisserie traditionnelle toulousaine avec des amandes, des citrons confits, des abricots. C’est une spécialité qui n’est pas bien connue mais ses origines gallo-romaines sont intéressantes.

Les origines

C’est un gâteau que l’on partageait en famille au moment de la fête des morts (appelée Feretralia) au mois de mars. Les gens allaient à la grande nécropole au sud de Toulouse pour faire des offrandes aux morts. Aujourd’hui, la rue du Férétra existe toujours. Le gâteau s’appelait « férétra » à l’époque gallo-romaine. Durant le Moyen-âge, cette fête fut récupérée par la religion chrétienne : elle devint une fête du pardon et se rapproche de Pâques. Au XVIIIe siècle, la religion perdit du terrain, et elle prit la forme de spectacles, de défilés. Cette fête fut oubliée peu à peu à cause de la concurrence avec Carnaval entre les deux guerres mondiales, mais la recette fut transmise de générations en générations.

Le Grand Fénétra n’existe plus dans notre calendrier, cependant, depuis 1963, certains érudits (dont Charles Mouly) avec l’aide de la mairie de Toulouse, ont ressuscité cette tradition. Aujourd’hui, le Grand Fénétra se fête à Toulouse lors de défilés en costumes traditionnels et plusieurs jours de spectacles de groupes venus de France et d’ailleurs. Cela se déroule le dernier weekend de juin, ou la première semaine de juillet. L’édition 2020 fut abandonnée à cause de la situation sanitaire, mais le rendez-vous est pris pour le mois de juillet 2021.

La recette

Les ingrédients :

-une pâte brisée

-25g de farine

-70g de poudre d’amandes

-50g de sucre

-4 œufs (seulement les blancs)

-une poignée de sucre glace

-1 pot de confiture d’abricot

-quelques citrons confits

Faire chauffer le four à 180°C. Cuire la pâte brisée pendant 15 min. Mettre toute la confiture sur la pâte. Monter les blancs d’œufs en neige. Mettre la moitié du sucre quand les blancs commencent à monter. Ajouter le reste du sucre lorsque les blancs sont fermes. Ajouter la farine et la poudre d’amandes. Mélanger le tout doucement. Couper quelques morceaux de citron confit et parsemer sur la confiture dans le plat. Mettre les blancs dans une douille et les verser sur la tarte. Mettre une poignée de sucre glace dessus. Cuire 15 min à 180°C. Ajouter du sucre glace et laisser cuire encore 15 min. Bon appétit !

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici