Qualques escrivans occitans nascuts en tèrra de la CC2R

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Plan sovent desconeguts, aquestes escrivans occitans balhèron plan sovent lor nom a de carrièras, de bastiments, d’escòlas. Çaquelà, coneissèm pas totjorn lor òbra. Omenatge pichon an aquestes poètas.

Marcabrun, trobador nascut a Auvilar (a l’entorn de 1110-1150). Es l’autor de la pastorèla mai anciana : « l’autrier a l’issida d’abriu ». Es precursor dins l’art del trobar clus. Es conegut per una escritura critica cap a las femnas e a l’amor cortés.

Antoine Paulin Ferrière, nascut a Valença d’Agenés 1789-1861) compausèt « Las pimparelos de Balenço d’Agen »  en 1840.

Antoine Joseph Ferdinand de Bressolles (1793-1874), nascut a Auvilar, general de division, president del Conselh General a la fín del  segond Empèri. Sas poesias foguèron primadas en 1854 dins lo recuèlh « Sey d’Aoubila ».

Joseph Cavaillez, nascut a Auvilar (1824-1893) escriguèt « L’escritòri de ma tanta » e un cant per la Sant Noè.

Louis Verdier, nascut dins lo Canton d’Auvilar (1869-1940) escriguèt un drame en 3 actes « La legendo dou grapau » e lo tèxte « l’esprit e la memouèro ».

Elie Pimpeterre, nascut a Auvilar (1872-1945) compausèt « Mous cants d’autoun » en 1945. Fabre de son mestièr escriviá amb umor: « Aprèp augé mascanhat/ l’houro oun qui pot preng retrèto/ Tout d’un cop me sey abisat/ Qu’èri, coumo d’autes, poèto ».

François Barrié, nascut dins lo canton d’Auvilar (1878-1941) escriguèt « Lo temps ».

Joseph Cantagrel, nascut a Golfèch (1889-1955) escriguèt « Als valents de Goulfech » en 1920.

Marcel Beyries, nascut dins lo canton d’Auvilar (1901-1983) escriguèt « Lo molin ».

Informacions presas dins « Tarn-e-Garona, Istòrias e tradicions occitanas », Al canton.

Quelques écrivains occitans nés en terre de la CC2R

Bien souvent méconnus, ces écrivains occitans ont bien souvent donné leur nom à des rues, des bâtiments, des écoles. Cependant, on ne connait pas toujours leur œuvre littéraire. Petit hommage à ces poètes.

Marcabrun, troubadour né à Auvillar (environ 1110-1150). Il est l’auteur de la pastourelle la plus ancienne : « l’autrier a l’issida d’abriu » (mot à mot « L’autre jour, à la fin du mois d’avril »). Il est précurseur de l’art du trobar fermé et connu pour son écriture critique envers l’amour courtois, satirique voire misogyne.

Antoine Paulin Ferrière, né à Valence d’Agen (1789-1861) a composé « Las pimparelos de Balenço d’Agen » (Les pâquerettes ? de Valence d’Agen) en 1840.

Antoine Joseph Ferdinand de Bressolles (1793-1874), né à Auvillar, général de division, président du Conseil Général a la fin du second Empire. Ses poésies ont été primées en 1854 dans le recueil « Sey d’Aoubila » (Je suis d’Auvillar).

Joseph Cavaillez, né à Auvilar (1824-1893) a écrit « L’escritòri de ma tanta » (L’écritoire de ma tante) et un chant pour la Saint Noé.

Louis Verdier, né dans le Canton d’Auvillar (1869-1940) a écrit un drame en 3 actes « La legendo dou grapau » (La légende du crapaud) et le texte « l’esprit e la memouèro » L’esprit et la mémoire).

Elie Pimpeterre, né à Auvillar (1872-1945) a composé « Mous cants d’autoun » (Mes chants d’automne) en 1945. Forgeron de son état, il écrivait avec humour: « Aprèp augé mascanhat/ l’houro oun qui pot preng retrèto/ Tout d’un cop me sey abisat/ Qu’èri, coumo d’autes, poèto » (Après avoir travaillé dur, au moment de partir à la retraite, tout à coup je me suis rendu compte que j’étais, comme d’autres, poète).

François Barrié, né dans le Canton d’Auvillar (1878-1941) a écrit « Lo temps » (Le temps).

Joseph Cantagrel, né à Golfech (1889-1955) a écrit « Als valents de Goulfech » (Aux courageux de Golfech) en 1920.

Marcel Beyries, né dans le Canton d’Auvillar (1901-1983) a écrit « Lo molin » (Le moulin).

Informations prises dans l’ouvrage intitulé « Tarn-et-Garonne, Histoires et traditions occitanes », Al canton.

Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

Certains partenaires ne demandent pas votre consentement pour traiter vos données et s'appuient sur leur intérêt commercial légitime.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou vos intérêts légitimes: Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, données de géolocalisation précises et identification par analyse du terminal"

 

Vous pouvez déposer votre article ici