Spécial Habitat – Ressources : Récupérer l’eau de pluie

Partager sur facebook
Partager sur facebook

Récupérer l’eau de pluie est une solution écologique et économique pour une utilisation à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison. Sous certaines conditions néanmoins.

La ressource en eaux de raréfie et de nombreuses régions françaises connaissent régulièrement des périodes de sécheresse. A la raréfaction de la ressource s’ajoute l’augmentation quasi constante du prix de celle-ci. Tous ces arguments nous invitent à nous pencher sur cette solution de récupération de l’eau de pluie.

Avant de se lancer, il convient de définir quelle utilisation on souhaite faire cette eau. Considérée comme non potable, elle ne peut bien sûr être utilisée pour tout ce qui concerne l’alimentation ou l’hygiène. Par contre, l’eau de pluie peut servir pour les toilettes ou les lave-linges (non calcaire, elle présente un véritable avantage pour l’appareil et pour le linge qui s’use moins vite). Elle peut s’utiliser également pour l’extérieur : arrosage du jardin, nettoyage de son véhicule, remplissage de sa piscine. Selon l’utilisation que l’on souhaite faire de cette récupération d’eau, le coût d’installation et le mode de stockage varient.

La pluie qui tombe sur la toiture de la maison est canalisée dans les gouttières, lesquelles sont reliées à un collecteur d’eau de pluie. Elle part ensuite dans une cuve de stockage. Filtrée pour enlever les feuilles ou autres insectes avant d’être stockée, elle peut aussi, selon les installations être traitée. Elle est ensuite acheminée vers l’habitation par un système de pompe. Bien entendu, on peut avoir une installation de moindre envergure où l’on récupère directement l’eau de pluie dans une petite cuve qui permet de remplir un arrosoir ou de connecter un tuyau d’arrosage.

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais