Auvillar : Exposition, Deux artistes calligraphes à découvrir

Partager sur facebook
Partager sur facebook

L’Office de Tourisme des 2 Rives expose deux artistes calligraphes dans son hall. Pourquoi la calligraphie à Auvillar ? Au 18ème siècle, grâce à un élevage d’oies, la production de plumes dans la cité était presque unique en France. Plusieurs centaines de milliers de plumes à écrire étaient préparées, et exportées jusqu’au nord de l’Europe ou le Levant.

La calligraphie, art de bien former les caractères d’écriture, se pratique, suivant les supports de cire, papyrus, parchemin, feuille, avec un style, un calame (roseau taillé), une plume ou un pinceau. Certaines civilisations lui ont accordé une valeur esthétique, philosophique ou spirituelle, telles les calligraphies asiatique ou arabe.

Parmi les deux artistes, un Auvillarais, Bruno Riboulot. Après avoir étudié les Beaux-arts à Metz, il s’inscrit à Arts déco à Paris puis au scriptorium de Toulouse. Il déploie une large palette de talents, aquarelles, dessins, gravures, lettrages, calligraphie de lumières et éphémères, dialogue entre la calligraphie et la lumière. “La calligraphie est à l’écriture ce que le chant est à la parole”.

Le deuxième artiste, Mohamed Salim, est né à Bagdad, et a fait ses études en France, diplômé de l’ENS des Arts décoratifs. Dans son ouvrage Sagesse et calligraphie, il transmet le sens qu’il a donné à sa passion “Au cœur de ma créativité, il y a une quête du beau. Je ne connais pas un calligraphe qui ne souhaite pas écrire une belle phrase pour transmettre un message”.

Tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 19 h. Informations au 05.63.39.89.82.

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais