Un tableau sauvé et restauré

Le Riverain - Un tableau sauvé et restauré
Partager sur facebook
Partager sur facebook

Cette œuvre d’un artiste inconnu, mais de grande valeur, aurait pu rester dans les oubliettes ou être brûlée, sans l’à-propos d’Emmanuel Gombault. Celui-ci a découvert la toile d’un tableau roulé dans son grenier, il y a trois ans.

Il s’est mis en quête de contacter Emmanuel Moureau, conservateur des antiquités et objet d’arts du Tarn-et-Garonne, qui l’informa : “Cette toile est, me semble-t-il, de la fin du 18ème siècle et très bien peinte. Il s’agit donc d’une œuvre à sauvegarder en priorité et qui pourrait mériter une protection au titre des Monuments Historiques. Elle pourrait provenir de l’église de Saint-Michel. J’ai vérifié les inventaires de 1906. Deux toiles de ce format-là sont mentionnées, sans précisions quant à leur sujet”.

La restauration a donc été confiée à l’équipe de Jérôme Ruiz, de l’Atelier du Lauragais, pour une durée de 2 mois. Ce dernier expliquait lors d’une séance diaporama, l’énorme, très technique, mais passionnant travail pour redonner son éclat à l’œuvre. Entre temps, les démarches de subventions ont été effectuées auprès de la région, du département, et de la CC2R. Le vote des 25% restants a été adopté par le conseil municipal. Selon Jérôme Ruiz, ce tableau était inclus dans un retable, sans que les autres toiles n’aient été retrouvées. Une cérémonie était organisée dans l’église, où le tableau a été dévoilé en présence de Marie José Mauriège, vice-présidente du conseil départemental, de Jean Paul Delachoux, vice-président de la CC2R et représentant Jean Michel Baylet, du Père Alexander, de Muriel Pélissier, directrice de l’office de tourisme, du maire Joël Dupouy et du conseil municipal de Saint-Michel, ainsi qu’une grande partie des habitants du village.

Vous pouvez déposer votre article ici

Laissez-nous vos coordonnées et nous prendrons contact dans les plus brefs délais